Nouveau film sur Wyatt Earp


Fannie Keenan avait pour nom de scène Dora Hand.

Selon le Wild West Magazine d’août 2011, un nouveau film sur la carrière du justicier Wyatt Earp était en plein tournage ce printemps et il aurait pour titre The First Ride of Wyatt Earp.  Étrangement, le rôle principal serait tenu par l’acteur Val Kilmer, celui-là même qui campait le rôle de Doc Holliday, le fidèle compagnon tuberculeux de Earp, dans le film Tombstone de George P. Cosmatos en 1993.

Toujours selon le même magazine, ce long métrage se concentrerait sur un épisode survenu en 1878 et au cours duquel une actrice de Dodge City, Kansas, fut abattue par erreur.  Rappelons que Wyatt Earp est un personnage célèbre du Far West pour s’être fait justice dans la région de Tombstone après que deux de ses frères, représentants la loi, aient été victimes de représailles de la part d’un gang criminalisé.

Mais revenons un peu sur le dossier qui fera l’objet de ce film.

Dans la nuit du 4 octobre 1878 quatre coups de feu retentirent dans l’écho de Dodge City, au Kansas.  Les Adjoints Wyatt Earp et Jim Masterson accoururent sur les lieux et découvrirent le corps sanglant de la jolie Dora Hand dans le lit où dormait habituellement le maire Jim Kelley.  La chanteuse de 34 ans, qui avait passé l’été à Dodge City pour divertir les cow-boys, était apparemment aimée de tous.  Qui avait donc osé l’assassiner aussi froidement?

Au cours de leur enquête, Earp et Masterson découvrirent que James Kenedy avait été aperçu plus tôt ce soir-là.  Kenedy, un cow-boy écervelé et fils d’un puissant rancher, avait connu une violente dispute avec le maire Kelley en août.  Il avait d’ailleurs fait la promesse de revenir pour lui faire la peau.

Au moment du drame, Kelley se trouvait au Fort Dodge pour traitements médicaux et avait donc prêté sa chambre à Dora Hand.  Tout ceci, bien sûr, Kenedy l’ignorait.

Le jeune cow-boy, qui avait pris soin de préméditer son geste en se procurant un cheval rapide, prit la fuite en direction du Texas, là où habitait son père.  Vers 14h00, avec plusieurs heures de retard sur l’assassin, le Shérif Bat Masterson, le Marshal Charlie Bassett et leurs Adjoints Wyatt Earp, William Duffey et Bill Tilghman se lancèrent aux trousses de Kenedy.  La plupart d’entre eux étaient d’anciens chasseurs de bisons qui connaissaient bien les plaines de la région.

Bien qu’ayant perdu la trace de Kenedy au cours d’un violent orage, l’équipe écouta son instinct et ils s’arrêtèrent plus loin pour se sécher chez un paysan.  En plein repos, ils virent soudainement apparaître la silhouette lointaine de Kenedy.  L’équipe de Masterson avait finalement atteint la frontière avant le suspect.

Au cours de la fusillade qui suivit, Kenedy fut blessé et son cheval tué.  À l’approche des hommes de loi, il éclata de rire en leur racontant avoir refroidi le maire.  Toutefois, l’expression de son visage changea radicalement lorsque Masterson lui expliqua ce qui s’était réellement produit.

En dépit du fait que les citoyens de Dodge City l’injurièrent pour son crime odieux, Kenedy fut acquitté par manque de preuve et il retourna auprès de son père au Texas.  Une rumeur veut cependant qu’il serait mort peu après des suites de sa blessure.

Dodge City a connu plusieurs meurtres en 1878 mais celui de Dora Hand demeure le plus odieux, en plus de demeuré impuni.  Que retiendra le film de cette histoire véridique?  Il faudra attendre sa sortie en salle.

Publicités