King P-234


King P-234 01Tous ceux qui ont eu la chance de le voir de leur propres yeux ont tous souhaités la même chose : le posséder.  Pourtant, personne ne réalisait à l’époque qu’il allait devenir l’une des pierres angulaires de l’industrie du Quarter Horse.

Le cheval nommé King a vu le jour le 25 juin 1932.  Son père, le fameux étalon Zantanon, appartenait à Manuel B. Volpe.  Zantanon était aussi bien connu au Mexique qu’aux États-Unis.  Lorsqu’il se trouvait du côté mexicain de la frontière, il distançait tous les autres chevaux malgré le fait qu’il était mal nourri.  On rapporte même certains actes de cruauté commis à son égard.  Et pourtant, il courait.

Cet étalon courageux a finalement été remarqué par Volpe alors qu’il était âgé de 14 ans et Volpe déboursa 500$ pour s’en porter acquéreur.

Sur le ranch de Volpe, situé près de Laredo, au Texas, Zantanon retrouva progressivement sa santé et commença alors à se reproduire.  Ainsi, la jument Jabalina donna naissance à un rejeton en juin 1932, que Volpe baptisa d’abord Buttons.  Peu de temps après, cependant, Volpe vendit le poulain à son voisin de Laredo, Charles Alexander, pour la somme de 150$.

Buttons passa ensuite aux mains de Byrne James, un joueur de baseball professionnel qui possédait un ranch sur lequel il manipulait le bétail lorsque son équipe ne jouait pas.  James et sa femme devinrent très attachés au jeune cheval, qu’ils rebaptisèrent King.  Plus tard, lorsqu’il obtint son numéro d’enregistrement P-234 de l’American Quarter Horse Association (AQHA), il entra dans la légende sous le nom de King P-234.

À maturité, King mesurait 15 mains au garrot et pesait entre 1,150 et 1,200 livres (544 kg).  Comme de raison, lorsque James jouait avec les Giants de New York, il n’avait pas l’occasion de passer beaucoup de temps avec son cheval favori.  En 1936, il loua donc King à Winn Dubose, un rancher établi dans la région d’Uvalde, Texas.  Dubose se rendit compte tout de suite à quel point ce cheval possédait l’instinct de travailler avec le bétail.  Pour un étalon, il était incroyablement docile et calme.  Finalement, Dubose acheta King pour 500$ et il commença à vendre des saillies à 10$ l’unité.  À cette époque, puisque l’AQHA n’était pas encore fondée, il demeure donc impossible de retracer toutes ces juments qu’il a fréquentées et d’établir ainsi un arbre généalogique fiable.

La même année, les frères Hankins entrèrent dans le décor.  Ceux-ci élevaient aussi bien du bétail que des chevaux et ils avaient l’œil pour reconnaître un animal raffiné.  Lorsqu’il se rendit chez Dubose pour admirer le cheval en question, Jess Hankins raconta plus tard que « Avant même que nous descendions du camion, je savais que j’avais trouvé le bon étalon pour ma jument et je savais aussi qu’un jour je posséderais cet étalon ».

King P-234 et Jess Hankins
King P-234 en compagnie de son dernier propriétaire, Jess Hankins.

Dubose refusa d’abord de vendre King, mais lorsque Jess lui offrit 800$ il céda sous la pression.  Le 5 juillet 1937, King passa donc aux mains de Jess Hankins.  Les voisins de ce dernier commencèrent aussitôt à jaser, car 800$ pour un cheval était une somme considérable pour l’époque, surtout en période de dépression économique.  Néanmoins, en peu de temps les saillies de King se vendirent à 100$ la dose.                En 1940, l’année de la fondation de l’AQHA, King avait déjà une progéniture qui établissait les bases de la race Quarter Horse.  Il était déjà un pilier solide dans le domaine.  Squaw H., engendrée par King P-234, sortit grande championne du Tucson Livestock Show en 1945.

Bien qu’il était lui-même connu pour sa rapidité, King restera toujours identifié à sa dextérité et aussi pour cette compréhension qu’il avait face aux troupeaux de bétail.  Parmi les autres célèbres rejetons qu’il a engendré on retrouve Poco Bueno, Royal King et King’s Pistol.

King P-234 s’éteignit finalement d’une crise cardiaque le 24 mars 1958.  Il avait alors 26 ans.  Au cours de sa carrière de reproducteur, il aura engendré 658 poulains et pouliches, dont 20 champions de l’AQHA.  Sa dépouille fut enterrée sur le ranch des frères Hankins à Rocksprings, Texas.

King P-234 (PDF)

Publicités

One thought on “King P-234

Commentaires fermés