L’affaire Denise Therrien, une affaire classée: la page couverture

Le livre sera disponible en librairie à la mi-juillet.
Le livre sera disponible en librairie à la mi-juillet.

C’est avec fierté que je vous dévoile la page couverture de mon prochain livre intitulé Denise Therrien, une affaire classée. Comme le titre le laisse deviner, j’y présente le résultat de ma révision du procès de Marcel Bernier, traduit en justice à Shawinigan en 1966 pour le meurtre impardonnable de Denise Therrien, une adolescente sans défense de 16 ans.

Disparue en août 1961 alors qu’elle se rendait sur les lieux de son tout premier emploi, le nom de Denise Therrien devint tristement célèbre à travers toute la province. Considérée comme une affaire non résolue durant plus de 3 ans, les aveux du tueur permirent finalement de retrouver ses restes en pleine forêt au printemps de 1965.

Les circonstances entourant la mort de Denise m’ont inspiré pour le choix de la page couverture. En fait, lorsqu’il a été question de développer un concept pour cette couverture avec l’éditeur Sylvain Vallières des Éditions de l’Apothéose, je me suis aussitôt souvenu d’une photo que j’avais prise en 2009 lors d’une expédition dans le Parc National de la Mauricie. Je ne voyais qu’une façon de symboliser cette interminable période au cours de laquelle Denise est demeurée seule dans ce boisé, à savoir un horizon nocturne. C’est dans un boisé comme celui-là que son corps demeura abandonné jusqu’au printemps 1965, mais pas nécessairement oublié. Son père Henri, faut-il le rappeler, n’a jamais abandonné ses recherches. En réalité, c’est grâce à lui que cette enquête fut bouclée.

Toutes ces nuits étoilées et ces jours ensoleillés qui se sont succédées au cours de sa disparition rappellent la fragilité de certaines enquêtes criminelles. Ces crimes impliquant des tueurs qui n’ont aucun lien avec leur victime sont difficiles à résoudre pour les policiers. Mais dans le cas de Denise Therrien, il semble qu’une certaine incompétence policière se soit également mise de la partie.

Le choix de cette photo s’avéra donc tout à fait naturel car elle symbolisait également par ses couleurs chaudes la justice qui pointait doucement mais fermement à l’horizon.

L’affaire Denise Therrien, une affaire classée représente donc le deuxième livre de la collection Patrimoine Judiciaire. Sa sortie s’effectuera en librairie à la mi-juillet 2015 sous la bannière des éditions de l’Apothéose de Sylvain Vallières. Je remercie d’ailleurs toute son équipe pour leur travail et le respect qu’ils éprouvent envers leurs auteurs. Cet éditeur contribue à offrir une meilleure diversité littéraire.

Pour plus de détails sur la sortie officielle du livre, restez à l’affût. D’autres articles suivront.

Publicités

One thought on “L’affaire Denise Therrien, une affaire classée: la page couverture

Postez votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s