L’affaire Denise Therrien au Salon du livre de Montréal, 2015


Les auteurs Isabelle Therrien et Eric Veillette au Salon du livre de Montréal, 21 novembre 2015.
Les auteurs Isabelle Therrien et Eric Veillette au Salon du livre de Montréal, 21 novembre 2015.

Dans la soirée du 21 novembre 2015 j’étais présent au Salon du livre de Montréal pour la promotion de mon dernier ouvrage L’affaire Denise Therrien, une affaire classée. J’ai eu le bonheur de jouir de la présence d’Isabelle Therrien à mes côtés, la nièce de Denise.

Pour mieux comprendre notre association, il faut se transporter en 1977, époque à laquelle l’assassin de Denise Therrien publiait ses mémoires tout juste avant de mourir derrière les barreaux. Dans ces pages, en plus d’évoquer ses fantasmes, il présentait des théories loufoques. Lorsqu’un cinéaste décida de reprendre cette version douteuse pour réaliser un film en 2007, Isabelle Therrien s’engagea à écrire un livre pour mieux illustrer la vision de la famille Therrien, qui jusque-là avait gardé le silence. Le résultat de ses recherches fut publié en 2009 sous le titre L’inoubliable affaire Denise Therrien. Dans ce bouquin, Isabelle défaisait certaines prétentions de l’assassin en plus d’exposer une version plus familiale de cette triste affaire.

Quant à moi, le travail d’Isabelle mettait un terme à cette controverse. C’est d’ailleurs ce que je précisais dans le compte-rendu que j’en faisais en décembre 2013 (voir L’inoubliable affaire Denise Therrien). Évidemment, on était loin de se douter qu’en 2014 un ancien policier publierait sa propre version qui reprenait, encore une fois, les propos de l’assassin. Ne pouvant demeurer indifférent à ces nouvelles prétentions, j’ai entrepris de réviser le dossier judiciaire afin de présenter au lectorat le procès ayant conduit à la condamnation de l’assassin de Denise Therrien. Était-il véritablement innocent comme il le prétendait en 1977? Le juge a-t-il erré dans son adresse au jury, comme l’affirmait l’auteur de 2014?

Bref, le lecteur pourra cette fois se faire sa propre opinion sur cette affaire qui sème encore la controverse.

Le fait que ma révision du dossier confirme le travail d’Isabelle Therrien, nous espérons maintenant que la vérité continuera de triompher. Comme je suis en mesure de le constater dans la majorité des dossiers judiciaires que je révise actuellement, il s’installe souvent des rumeurs ou une ambiance malsaine. On y retrouve des mythomanes qui interprètent ou inventent des inepties, que ce soit pour se rendre intéressant ou pour toute autre raison. Mais ces interventions parasitaires ont pour effet de plonger le public dans la confusion et de laisser des faussetés dans la mémoire collective.

Comme nous en discutions hier soir, Isabelle et moi, nous serons maintenant deux auteurs à avoir révisé le dossier judiciaire et à défendre la mémoire de Denise. Parfois, la vérité triomphe. Il suffit de se donner la peine.

(mes sincères remerciements à Micheline et Isabelle pour votre soutien)

Publicités

One thought on “L’affaire Denise Therrien au Salon du livre de Montréal, 2015

  1. Très intéressant votre site M Veillette. Cette affaire Therrien, je crois que j’ai vu ça sur canal D ou Youtube.
    Ç’était dans les années 60.

    Aussi, si vous avez l’occasion de rencontrer des gens qui ont vécu l’affaire France Alain de proche à Ste-Foy à l’automne 1982, laissez-moi savoir. Ils n’ont jamais d’émission sur cette affaire à la télé et portant..

    Il me semble qu’on ne sait rien même si cette histoire avait marqué beaucoup de gens de Québec dans le temps.
    Oû sont rendus les proches de cette dernière? Qu’en pensent-ils? Qu’a dit son frère, le comédien de Québec Bertrand Alain? Est-ce que se parents vivent encore..? Je croyais que le père était décédé en fait.. Et Proulx, avec ses millions de reçu…pour avoir été… ce qu’il était..malheureusement …tant qu’à moi, qu’est-il devenu? Etc…

    Merci.

    J'aime

Commentaires fermés