Historiquement Logique!

Archives du 1 juin 2016

Grâce au cri du cœur que j’ai récemment reçu de la part d’une lectrice[1], on a vu qu’une vieille affaire de meurtre datant de 1953 pouvait rebondir au point de semer l’espoir en vue d’une fin heureuse. Puisque Sophie[2] refuse d’adhérer maintenant à quelque régime de peur, qu’elle cible comme étant responsable de la non résolution de ce meurtre, nous connaissons maintenant un peu mieux qui était Marie-Paule Rochette, celle qui se… Lire la Suite