1765, 5 novembre – William Lloyd

1765, 5 novembre – William Lloyd

Homicide à motif indéterminé – arme à feu

Québec, Porte Saint-Louis – 1 SC

Non élucidé. Lieutenant Hugh D. Hardin, responsable selon le coroner, …?

            À la suite du meurtre de William Lloyd, le coroner Werden a demandé qu’on appréhende le lieutenant Hugh D. Hardin, du 28e Régiment. Ce dernier a été reconnu coupable responsable du meurtre de Lloyd, qui faisait partie du 52e Régiment de Sa Majesté. Selon le témoignage d’un soldat de 27 ans, il se trouvait à la porte Saint-Louis lorsqu’il a vu les soldats Harrison et Hutchinson s’approcher en supportant le corps d’un homme en uniforme (William Lloyd). Il a constaté que la baïonnette de Lloyd n’était plus dans son fourreau. Selon un autre militaire, commandant à la porte Saint-Louis, un coup de feu a été tiré vers 14h50 depuis un fusil à double canon. Lorsqu’il est sorti avec trois autres hommes, ils ont découvert le corps de Lloyd.

            On ignore cependant si des poursuites judiciaires ont été entamées contre le prétendu tueur.