Annie Richard


Les gens qui aiment l’actualité judiciaire s’y intéressent parfois par passion de recherches, pour l’histoire du crime, pour l’investigation ou pour étudier les modes opératoires des criminels les plus notoires. D’autres comme moi s’y intéressent d’abord parce qu’ils ont évité le sujet longtemps. C’était avant tout une corde très sensible. C’est l’empathie et donc le côté plus subjectif du sujet qui m’intéressent, et qui par le fait même vient compléter la rigueur objective de M. Veillette. Les titres des journaux ne rendent pas toujours bien le témoignage d’une victime, encore moins dans son parcours de vie. Les gens trouvent la justice trop clémente mais peu de gens ont accès à ces paroles parfois très sombres à entendre mais essentielles, selon moi, à notre compréhension de l’ensemble d’un événement criminel. J’aimerais enquêter du côté des victimes pour leur donner la chance, ou encore nous donner la chance, de se mettre dans leur peau sur ce moment plutôt noir de leur vie et je souhaite que mes écrits rendent justice à cette confiance qu’ils m’offriront de se livrer à moi.

Bonne lecture.

Annie Richard

Publicités