Rapport autopsie : Laurette Beaudoin

Laurette Beaudoin Ekenchuck

Laurette Beaudoin Ekenchuck

Montréal, le 20 mai 1965

RAPPORT MEDICO-LEGAL

Re : exhumation et autopsie de Laurette Beaudoin, 37 ans, Shawinigan-Sud, les 6 à 7 et 8 avril 1965.

Le 6 avril 1965, mardi, à la demande de Me Ducros, du département du Procureur Général, je me suis rendu à Shawinigan-Sud, en compagnie de B. Péclet, chimiste, pour l’exhumation d’un cadavre inconnu.

J’ai assisté à l’exhumation de 3.15 P.M. à 4.15 P.M., le 6 avril 1965 au cimetière de St-Michel à Shawinigan-Sud, en présence du Dr L. P. Janelle, coroner, de Me L. Lamothe et de plusieurs officiers et policiers de la Sûreté Provinciale. Parmi ces derniers, se trouvaient le sous-inspecteur R. Masson, les sergents D. Viau et R. Gilbert, les caporaux O. Cornett, Pierre Roy, C. Degrâce [De Grâce] et R. L’Heureux. Ce dernier a pris plusieurs photos à cette occasion, ainsi qu’à la morgue de Montréal.

La maison funéraire G. Carbonneau de Shawinigan-Sud fut chargée du transport des restes, du cimetière à la Morgue de Montréal, le 6 avril 1965, escortée par la police provinciale.

Les 7 et 8 avril 1965, au cours de l’après-midi, j’ai continué l’examen de ce cadavre à la Morgue de Montréal. Les Drs J. M. Roussel, I. Kerner, et Claude Lachance ont participé à cet examen. Plusieurs des policiers déjà mentionnés ont également assistés.

EXHUMATION

Ce cadavre était enterré dans un terrain sablonneux, près d’une rangée d’arbres du côté ouest du cimetière. Il n’y avait aucune trace de cercueil. Situé à quelques 4 ½ [pieds] dans la fosse, ce cadavre, couché sur le côté droit, avait la tête vers le sud et le dos vers l’ouest. Le soulier droit avec les os du pied était près des pieds, à mon arrivée. Le soulier gauche était sous la jambe droite, complètement enlevé.

Deux bagues avec petites pierres furent trouvées à l’annulaire de la main gauche, repliée vers la tête. Le dentier supérieur intact, trouvé dans la bouche de la victime fut remis immédiatement au sous-inspecteur R. Masson, ainsi que les deux bagues de la main gauche. Une autre bague différente, format coussin, fut trouvée dans l’annulaire de la main droite, à l’examen de ces os à la Morgue de Montréal. Un linge bleu plié et attaché par une corde se trouvait près des membres inférieurs. Le tout fut remis à monsieur R. Masson.

Tous ces restes en bloc et quelques-uns détachés furent envoyés à la Morgue de Montréal, à ma demande.

Certaines photographies du crâne furent prises par monsieur A. Paré, photographe, en ma présence et à ma demande.

INFORMATIONS PRÉLIMINAIRES OBTENUES

Une dame Archie Ekenchuck, 37 ans, née Laurette Beaudoin, n’aurait plus été revue depuis le 29 mai 1962. Les policiers auraient plusieurs raisons de croire que le cadavre retrouvé dans le cimetière de St-Michel, à Shawinigan-Sud, serait celui de Laurette Beaudoin. En fait, d’après le sous-inspecteur R. Masson, plusieurs des objets personnels retrouvés auraient été identifiés comme ceux de la victime.

CONSTATATIONS EXTERNES ET INTERNES

Il s’agissait du cadavre en décomposition assez avancée d’une personne de sexe féminin, ayant les cheveux blond roux et portant les vêtements suivants : une veste de laine ou matière semblable rosée, une chemise, une brassière-corcelette, une gaine-culotte en place, un pantalon-jean et des souliers. La manche droite de la veste de laine était enlevée et repliée sur le thorax gauche. Sur la veste de laine et la brassière, il y avait des endroits que le feu semblait avoir touché quelque peu. Un briquet fut également retrouvé dans la terre près du tronc. Les souliers avaient des semelles de caoutchouc rayées transversalement avec talons surélevés quelque peu.

La plus grande partie du cadavre était transformée en adipocire et les extrémités étaient squelettiques. La figure était méconnaissable. Le sexe s’établissait facilement par la présence des organes génitaux internes et externes. Un diaphragme anticonceptionnel fut trouvé dans le vagin. D’après les soudures crâniennes et la synphyse pubienne, l’âge approximatif s’établissait dans la trentaine. D’après certaines mensurations des os longs et des références à deux tables différentes, sa taille pouvait s’établir entre 5’ 1’ ou 5’ 3 ½’.

Sa denture était la suivante : un dentier supérieur et 10 dents inférieures. Les incisives et canines inférieures étaient intactes; la première prémolaire gauche était également présente. La première prémolaire droite était cariée. La deuxième prémolaire droite ainsi que la 2ème molaire droite étaient en place. Les autres avaient été extraites.

Le crâne présentait plusieurs fractures : l’une au fronto-pariétal gauche, une autre au pariéto-temporal gauche et une autre au pariéto-occipital gauche allant jusqu’à la base postérieure droite et à l’avant du foramen magnum. Ces fractures traduisaient des impacts violents à la tête, lesquels auraient pu être la cause du décès.

Les organes internes étaient en décomposition avancée. Aucune perforation du thorax ou de l’abdomen ne fut décelée. Aucune fracture des autres os ne fut notée.

L’état du cadavre dans ce sol sablonneux était compatible avec un enterrement de quelque trois ans.

RÉSUMÉ

Le cadavre exhumé au cimetière de Shawinigan-Sud, le 6 avril 1965, était celui d’une femme dans la trentaine, mesurant entre 5’1’ et 5’3 ½. Cette personne aux cheveux blond roux, ayant une prothèse dentaire supérieure, portait deux alliances à l’annulaire de la main gauche et une bague à la main droite. Ses vêtements étaient encore reconnaissables : souliers, veste de laine, pantalon, chemise etc. Les fractures du crâne traduisaient des impacts assez violents pour avoir été la cause du décès.

J. P. Valcourt, M.D.

Pathologiste Médico-Légal.

Distribution :

  1. Procureur Général.
  2. M. Léon Lamothe, 659, 5ème rue, Shawinigan.
  3. Sous-inspecteur R. Masson, Sûreté Provinciale – Montréal.
  4. Dossier.
Advertisements

Postez votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :